Les Chercheurs d'Or

by Les Chercheurs d'Or

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

  • Full Digital Discography

    Get all 5 Les Chercheurs d'Or releases available on Bandcamp and save 35%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Caballero, Voyous, APOLLO, Isabeau et Les Chercheurs d'Or, and Les Chercheurs d'Or. , and , .

    Purchasable with gift card

      $24.05 CAD (35% OFF)

     

1.
on a croisé ben des soleils à chanter l’été ton chandail collant comme du miel dans l’humidité j’ai affaire en ville je t’emmène sur la route marbrée quand l’asphalte est chaud pour la peine et te brûle les pieds la radio chatouille nos oreilles d’une chanson country sur mon dash tu poses tes orteils pour te délasser et si l’eau est bonne comme la veille on peut s’y baigner sur le bord du lac aux groseilles sur le sable doré l’herbe est douce et fait des merveilles le vin est chambré sur ton dos il pousse des ailes on va s’envoler ta sueur a le goût du sel sur ta peau perlée le bleu de tes yeux m’ensorcelle veux-tu m’épouser
2.
04:09
c’était plutôt tranquille un soir en ville quand par hasard tombée des nues Shirley assise au bar, penchait d’un bord son Johnny avait disparu a j’té un r’gard à l’auditoire avec un œil de chien battu «dis-moé, dis-moé donc tu, mon beau Johnny y’est-tu parti avec une charrue?» barman s’en est souvenu : «p’t’ête la guidoune qui est toujours là, tu l’as-tu vue?» Shirley y a dit : «sers-moi d’l’amour avec un col de mousse dessus» «faudrait qu’t’arrêtes de boire, lui dit barman ma belle Shirley tu l’sais-tu de toute façon Johnny, surely Shirley y r’viendra pus» parait qu’la guidoune a cassé son escarpin en traversant la rue qu’y l’a portée jusqu’à son char en marchant sur les flots comme un Jésus pendant qu’Shirley comptait les verres de désespoir qu’a descendus «faudrait que j’me pousse d’icitte barman avant qu’j’en meurs, me semble que j’suis due de toute façon Johnny, surely Shirley y r’viendra pus» barman tassait les morts, trois heures et quart Shirley décide de s’mettre tout’ nue ‘est grimpée su’l comptoir, le cul à l’air comme un pourboire inattendu le monde a pas trop su quoi faire quand a crié comme une perdue : «à la haine, à la peur, à la rivière un toast à tout ce que j’ai bu ostie que j’me peux pus, à soir je pars avec le premier inconnu» a’ rajouté : «Johnny, Johnny y’a pas juste moé qui va être cocue demain je reviendrai encore trop paquetée pour être déçue»
3.
assis dans mon cachot moi j’me sens un p’tit peu pogné j’voudrais bien sortir mais j’ai pas la clé j’ai l’blues d’être tout seul en prison j’attends en vain le jour où je pourrai partir mais si on m’ouvre la porte, moi j’m’en vais déguerpir j’ai l’blues d’être tout seul en prison debout dans mon cachot j’essaye de voir le ciel mais le plancher est frette pis y rentre pas d’soleil j’ai l’blues d’être tout seul en prison je pense à mes amis qui font tout plein d’conneries mais y ont jamais rien fait pour me sortir d’ici j’ai l’blues d’être tout seul en prison des fois quand j’trouve qu’c’est bien trop long je pense à la p’tite femme qu’j’ai laissée à ‘maison j’ai l’blues d’être tout seul en prison le juge m’a vu pis y’était pus capable il m’a jeté au trou comme un vieux reste de table j’ai l’blues d’être tout seul en prison adieu tout l’monde moi j’en peux plus d’la vie j’me suis gossé une corde avec les draps d’mon lit j’ai l’blues d’être tout seul en prison et même si Dieu lui-même y veut me faire la peau sur mon p’tit nuage, y’en aura pas d’barreaux et plus l’blues d’être tout seul en prison j’ai plus l’blues d’être tout seul en prison j’ai plus l’blues d’être tout seul en prison
4.
ce soir je pleure dans la solitude je me souviens de mon Grand Amour j’attends chaque jour que la mort m’appelle pour enfin le rejoindre à mon tour emmenez-moi au saule qui pleure que je repose enfin près de lui quand le vent soufflera dans les branches il chantera sa douce mélodie il m’a juré qu’il serait fidèle qu’il m’aimerait en dépit de tout oh mais un ange m’a dit à l’oreille garde-toi de ce beau voyou le matin de notre mariage oh pourquoi m’a-t-il abandonnée il s’est épris d’une belle étrangère mais moi je ne veux pas l’oublier
5.
03:31
je t’écris de ma plus belle plume pour que tu me comprennes bien quand tu liras ces quelques lignes crois-moi, je serai déjà loin tu as brisé mon cœur de femme avec tes manies de salaud si t’as gaspillé ma jeunesse au moins, moi j’t’aurai volé ton banjo ah oui! je meurs de te le dire je t’en ai voulu bien des fois de la vie, tu m’as laissé le pire le mieux, tu l’as gardé pour toi après les années de misère où sont passées les belles chansons quand on dansait à moitié ivres dès qu’tu t’mettais à jouer de ton violon chéri, je te hais comme la peste je pars et ne reviendrai plus j’ai presque oublié la musique et tout amour a disparu oh moi! je crie comme une sauvage tu m’as fait perdre la raison je laisse ma lettre dans le garage parce que j’ai crissé l’feu dans la maison
6.
puisqu’y faut qu’tu syntonises la bonne station t’as penché pour le Seigneur qui a de belles chansons allume donc la radio allume donc la radio si tu veux le dernier hit de Jésus quasiment rien qu’ici que tu peux tomber d’sus et le ciel t’aidera allume donc la radio allume donc la radio je vous salue Marie et pis toute son monde allume donc la radio on va avoir du fun a’ec le Fils de l’Homme porte le flambeau que swinguent les anges et la Sainte Radio et le ciel t’aidera allume donc la radio puisqu’y faut c’qui faut pour aimer l’bonyeu tu danses la musique et pis t’es heureux allume donc la radio allume donc la radio en arrière de la cravate, de l’amour éternel et en d’sous de ta patte une toune gospel quand ça vient d’en haut allume donc la radio allume donc la radio... quand ça vient d’en haut, allume donc la radio
7.
pris mon bardas quitté la ville pour me sauver du pire des amours difficile pris mon bardas mes peurs, mes torts et mes guenilles comme il est lourd le poids que je porte les deux pieds dans l’ciment et la tête fragile peut-être toi peux-tu encore me faire sourire c’pour ça qu’t’es là mon bel amant tu m’prends quand j’viens avec le vent j’vais m’réchauffer dans tes bras en attendant mais j’resterai pas longtemps malgré tes mots et tes rimages tes yeux braisés d’espoir qui fatiguent et patinent j’ai tout mon corps qui veut mais l’cœur qui tombe en ruines rien qu’un baiser pour virer fou pis on va défaire ton lit avec tant de ferveur qu’on mettra l’feu aux draps à coup de nos ardeurs c’pour ça qu’t’es là mon bel amant tu m’prends quand j’viens avec le vent j’vais m’réchauffer dans tes bras en attendant mais j’resterai pas longtemps avant l’aurore t’auras pris l’bord mon amour de fortune je s’rai jamais ta brune je garde mon enfer et mes vieilles habitudes mais j’t’oublie pas mon beau tourment quand mon homme est aigri je te rêve en couleur tu brilles dans la noirceur, tu brilles dans ma noirceur c’pour ça qu’t’es là mon bel amant tu m’prends quand j’viens avec le vent j’vais m’réchauffer dans tes bras en attendant
8.
petit cœur j’t’en prie reviens tarde le printemps, je tremble il y a longtemps que j’ai dormi la faute à la nuit, je pense mais ça n’aurait plus d’importance si je t’avais près de moi car j’ai toujours dans tes bras l’impression que c’est dimanche petit cœur j’t’en prie reviens ramène les parfums du monde l’arôme des lilas de mai et de ta peau fleur de pomme ce matin j’ai souvenir juste nous deux en silence et j’ai toujours dans tes bras l’impression que c’est dimanche petit cœur j’t’en prie reviens je n’en peux plus de t’attendre quand l’hiver sera fini les vents seront doux et tendres ils balaieront nos soucis et les nuages noirs et gris nous aurons à l’infini l’impression que c’est dimanche
9.
03:54
cette histoire est sinistre et vous êtes un terrible mari en voulant tuer vot’ femme 23 âmes auront perdu la vie je n’prendrai pas le blâme l’hécatombe de Sault-au-Cochon je n’ai pas fait la bombe c’n’est pas moi qui l’ai mise dans l’avion on l’a jugé mais on n’a point perdu de temps et sans une preuve, que le souffle du vent au bout d’une corde, il est parti en dansant accusé, soyez brave n’est-ce pas là une pure folie? catastrophe, Cap-Tourmente mais comment diable vous y êtes-vous pris? Généreux, c’est sa faute c’est lui qui a mené le complot car c’est grâce à ses pendules qu’ils n’ont jamais gagné Baie-Comeau on l’a jugé mais on n’a point perdu de temps et sans une preuve, que le souffle du vent au bout d’une corde, il est parti en dansant quand à vous, Marguerite vous avez là de viles manies innocente marionnette mais c’est vous qui portiez le colis je ne suis pas coupable mais si je monte sur l’échafaud je deviendrai célèbre on se souviendra de Dame Corbeau on l’a jugée mais on n’a point perdu de temps et sans une preuve, que le souffle du vent au bout d’une corde, elle est partie en dansant
10.
04:23
non, je n’aurais jamais pu penser que toute erreur avait son bon côté toi, tu lis l’avenir dans nos traces et tu gardes le beau à la surface dis, t’as entendu le bruit qui court? t’es l’homme qui a trouvé le remède au blues moi, je ne demande qu’à te suivre oh montre-moi que tout est possible puisqu’on est là pour y rester c’est écrit qu’on est là pour jouer dis, te souviens-tu de cette attaque? quand l’ange a pris ses cliques et ses claques il t’abandonna pour une femme te laissant seul, sans bagage et sans arme puisqu’on est là pour y rester c’est écrit qu’on est là pour jouer tout explose on a rien vu venir ni le temps d’éviter le pire quand cette voix s’enflamme tout explose toi, quels sont les rêves qui t’habitent? et dis-moi qu’en feras-tu ensuite? mon secret, je meurs de te l’écrire les baisers sont les seuls mots pour le dire puisqu’on est là pour y rester c’est écrit qu’on est là pour jouer

about

La musique des Chercheurs d'or se décore de toutes les Amériques. Le country-folk vigoureux des débuts se teinte peu à peu des autres musiques qui accompagnent les milliers de kilomètres passés sur la route : bluegrass, rock fm, jazz, psychédélisme, pop grandiose. C’est avec le ton franc d’un joual dégêné que les textes se déploient, traçant un voyage incessant au cœur du quotidien. Ce sont des airs appliqués, cousus à la main dirait-on, chantés avec force pour tout surprendre, tout changer, tout trouver. Une musique intemporelle, à cheval sur les frontières.

credits

released October 15, 2013

Isabeau Valois : voix, mandoline et banjo
François Gagnon : guitare, voix et harmonica
Luke Dawson : contrebasse et voix
Marie-Christine Roy : violon, erhu, mandoline et voix
Simon Pelletier-Gilbert : percussions, voix et harmonica

license

all rights reserved

tags

about

Les Chercheurs d'Or Quebec City, Québec

La musique des Chercheurs d'or se décore de toutes les Amériques. Le country-folk vigoureux des débuts a fait place à une proposition plus surréaliste et diversifiée.

contact / help

Contact Les Chercheurs d'Or

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Les Chercheurs d'Or, you may also like: